Illusion d’optique

Vivre dans une grande maison avec des pièces spacieuses c’est génial… Mais c’est surtout pas donné à tout le monde. Et même quand on a la place, on peut vite se retrouver avec un espace encombré et surchargé au point de voir nos pièces plus petites.

Dans un article précédent, Constance vous explique comment agrandir son espace sans pousser ses murs, mon article est une suite de celui ci. Je vous recommande donc d’aller le lire après la lecture de celui ci.

1. Des meubles légers visuellement: la chaise transparente
Mon bureau est la pièce la plus saturée de toute la maison, c’est la plus petite mais aussi la plus remplie. J’y passe énormément de temps par jour et j’étais arrivé à un moment où je n’en pouvais plus, je n’arrivais plus à respirer, je n’avais pas de place et visuellement c’était trop encombré.
J’ai donc eu l’idée de faire un simple et petit changement pour alléger la pièce! J’ai mis une chaise transparente à mon bureau. De cette manière, c’est un peu comme si visuellement j’avais retiré un meuble de la pièce.

june5th

2. Bouger les meubles
L’une des choses que j’ai toujours beaucoup aimé faire est de bouger les meubles dans une pièce. Cette rotation me permet de ne pas me sentir étouffée aussi régulièrement.
Notre cerveau remarque les zones vides et nous fait penser qu’on est bien moins encombré, alors que ce n’est techniquement pas le cas!
C’est aussi une bonne manière de voir quel meuble va le mieux dans un endroit.

Toujours dans cette même optique, faites attention de ne pas mettre les plus gros meubles directement dans le champ de vision en rentrant dans la pièce. Une fois de plus notre cerveau analyse la première chose qu’il voit et l’enregistre tel quel. Si la première chose qu’on voit est un espace simple et libre on va mémoriser tout le reste de la même manière.
C’est le même système que lorsqu’on rentre dans un magasin qui est en bazar dès l’entrée, c’est la première chose que l’on voit et c’est la seule chose dont on va se souvenir.

3. Tout en longueur 
Constance vous avez parlé de ce “faux pas” déco dont nous sommes très souvent victime: le fait de poser sa barre à rideaux directement au dessus de la fenêtre plutôt qu’à plusieurs centimètre au dessus. J’ai voulu tester la “théorie de Constance” et spoiler! J’approuve!

Je me suis souvent faite avoir, je veux que mes rideaux touchent pratiquement le sol pour cet effet romantique que j’aime tant et du coup je pose ma barre le plus bas que possible, ce qui tasse la pièce énormément et donne l’impression que les plafonds sont plus bas qu’ils ne le sont vraiment.

 

illusion d'optique TWOIlluision d'optique TWO 2

 

 

J’ai fait ce changement dans ma chambre il n’y a pas longtemps, pour donner l’impression que mes fenêtres sont plus grandes, j’ai posé des stores de décoration que je ne déroule que pour cacher l’entre deux de ma barre à rideau et du haut de la fenêtre. J’ai aussi remonté et espacé la barre. Je trouvais que mes deux fenêtres faisaient même défaut à la pièce comparé à la grandeur de ma chambre et la hauteur des murs. Avec ce changement ce n’est plus du tout le cas!

illuision d'optique sandrea 6

 

Maintenant c’est votre tour, dîtes-moi ce que vous avez pu tester et qui a agrandi visuellement une des pièces de chez vous, quels sont vos conseils? Je veux tout savoir!

Merci beaucoup de votre aide, une belle fin de journée!

-S

Suivre:
Partager:

1 Commentaire

  1. Lorena
    26 juin 2017 / 10 10 44 06446

    Avec mes parents j’ai toujours appris la deuxième méthode pour la dringle des rideaux !

Laisser un commentaire