L’Islande, pays magique

Avec l’arrivée de bébé, il m’est difficile en ce moment de voyager, d’autant plus que mon style de voyage est « sac sur le dos, on part à l’aventure ». En replongeant dans mes archives personnelles, je suis tombée sur les photos de mon voyage en Islande en 2009 et je suis retombée amoureuse de ce pays. Tellement que je voulais les partager avec vous.

Alors oui, c’est un ancien voyage, mais préparez-vous à en prendre pleins les yeux (et je suis certaine que le pays n’a pas changé depuis).

screen-shot-2017-02-03-at-5-45-18-pm

Pendant mes études école de design, je travaillais le soir, week-end et chaque vacance en tant que caissière et mes grandes vacances se passaient en restaurant sur la côte basque. Certes, j’arrivais à me faire un sacré pécule, mais j’ai aussi été très proche de faire un burn-out. Je n’avais pas un moment à moi et je trouvais toujours tout « trop », trop de bruit, trop de monde, trop de stress. J’avais besoin de partir m’isoler.

Je ne savais pas où partir jusqu’à ce qu’un jour, en feuilletant un géo magazine chez le médecin, je suis tombée sur 4 doubles pages à propos de l’Islande, qui n’était pas encore très touristique, et coup de bol pour moi, en pleine récession économique avec leur couronne islandaise, ce qui voulait dire que tout était pas cher pour le détenteur d’euros.

De la beauté, du silence, de l’isolation, ni une ni deux j’ai pris mes billets d’avion, mon sac et mes chaussure de randos, je suis partie pour 15 jours sans organisation.

À l’époque, j’étais adepte du couchsurfing (dormir chez des gens, voir site internet). Ce qui ne ravissait pas ma mère, et en plus, ayant décidé d’y aller en basse-saison pour voir les aurores boréales, il n’y avait des transports en commun que tous les trois jours sur la seule et unique route nationale de l’île, je me suis donc décidée à faire mon road-trip en autostop. Crise cardiaque de ma mère.

screen-shot-2017-02-03-at-5-44-39-pm

une des mes hôtes, Lisa, et son chien

Alors attention, même si je n’ai eu absolument aucun souci et la gentillesse des Islandais est incroyable (vous le verrez par la suite), je ne recommande pas cette méthode de voyage surtout si vous n’êtes pas un pro du globe-trotting.

Mais bon, ce fut pour moi le voyage qui m’a changée, j’en suis revenue grandie, plus débrouillarde et avec de nouvelles perspectives sur la vie. Voyager toute seule offre des rencontres et des expériences uniques. Et côté paysage, j’en ai pris plein la tronche ! Un tableau de Maître géant à l’air libre !

Je ne me rappelle plus trop du nom exact de certains lieux, mais le guide du routard est d’une aide précieuse si vous envisagez la découverte de ce pays.

Voici le récit et les impressions de ce voyage en solitaire.

Pour une expérience complète, n’hésitez pas à lire ce post en écoutant ma chanson islandaise préférée !

 

Octobre 2009, bien évidemment, j’ai atterri à Reykjavik. La ville ne vaut pas un super détour, c’est très américanisé (l’Islande est à cheval sur deux plaques, Europe et Amérique) et relativement désertique. Je ne voyais pas l’intérêt d’y rester plus qu’une journée.

screen-shot-2017-02-03-at-5-54-15-pmscreen-shot-2017-02-03-at-5-52-11-pmscreen-shot-2017-02-03-at-5-48-36-pm

J’ai donc pris un ticket de bus qui va de ville en ville, et ce n’est que lorsque je suis descendue dans une ville quelconque pour commencer ma visite que l’on m’a annoncé que le prochain bus ne passerait que dans 3 jours. Oups, je fais quoi moi dans une « ville » qui n’a que 5 maisons, une église et une station service ?

Et bien l’avantage de n’avoir qu’une seule route nationale qui fait le tour de l’île et très peu de gens qui l’empruntent, c’est que vous trouverez toujours des personnes qui vont dans la même direction que vous et qui ont pitié de vous laisser sur le bord de la route, vu que la prochaine voiture pourrait ne passer que dans 3 ou 4 heures ! Avec ma petite pancarte qui disait « East » (encore une fois, je ne voulais pas d’un voyage organisé et ne savais donc pas où aller), la première voiture s’arrête et c’est une gentille dame qui m’annonce qu’elle va chez sa mère dans un petit village, et que si je veux, il y a une cascade à voir. Ok, ça marche pour moi ! Et ce sera comme ça pour le reste du séjour.

screen-shot-2017-02-03-at-5-57-07-pm

C’est ce que je retiens le plus de ce pays, les cascades ! Il y en a partout ! Des petites aux plus gigantesques, comme celle de Godafoss.

screen-shot-2017-02-03-at-5-56-30-pmscreen-shot-2017-02-03-at-5-57-45-pmscreen-shot-2017-02-03-at-5-58-19-pm

C’est au pied de cette cascade que deux touristes Suisses me proposent d’aller avec eux jusqu’à la prochaine ville, qui est ma préférée de toute l’île, Vik. J’ai toujours dit que j’y achèterait une petite cabane pour m’isoler du monde quand il le faut haha. Non mais sans rire, qui ne voudrait pas d’un paysage comme ça ? Une plage de sable noir ! NOIR ! J’aimerais pouvoir vous dire que les couleurs sur les photos sont retouchées, mais ce n’est pas le cas !

screen-shot-2017-02-03-at-5-59-09-pmscreen-shot-2017-02-03-at-5-59-33-pmscreen-shot-2017-02-03-at-6-00-11-pmscreen-shot-2017-02-03-at-6-00-24-pmscreen-shot-2017-02-03-at-6-00-39-pm

screen-shot-2017-02-03-at-6-30-18-pmscreen-shot-2017-02-03-at-6-31-08-pm

Le lendemain, je monte dans un camion de livraison qui me dépose devant l’entrée du parc naturel Thingvellir (orthographié à la française). Il fait froid, il fait humide, et la boutique souvenir refuse de garder mon gros sac de rando pendant que je visite. C’est sans compter sur des touristes allemands qui me proposent de mettre mon sac dans leur voiture et de faire le parc avec eux. C’est ça voyez-vous, la magie du voyage pour moi. Et ce n’est pas fini !

screen-shot-2017-02-03-at-6-27-41-pm

route nationale 1

screen-shot-2017-02-03-at-6-26-50-pm

Coulée de lave de 1984

screen-shot-2017-02-03-at-6-27-59-pm

pont à une seule voie survolant la lave encore fumante de 1984

Ce parc est la limitation entre les deux plaques tectoniques et m’a coupé le souffle. Une beauté brute, froide mais époustouflante. Et ce silence ! Un pur bonheur pour moi !

screen-shot-2017-02-03-at-6-28-41-pmscreen-shot-2017-02-03-at-6-28-59-pmscreen-shot-2017-02-03-at-6-29-47-pm

screen-shot-2017-02-03-at-6-33-47-pm

Ce groupe d’Allemands retournait vers Reykjavik car le reste de l’Est était bloqué avec des routes glacées et inaccessibles. Ne voulant pas risquer de me retrouver complètement toute seule sur la route, j’ai renoncé à aller voir un autre parc avec un glacier et suis retournée avec eux sur la capitale pour mieux repartir le lendemain.

screen-shot-2017-02-03-at-6-30-00-pmscreen-shot-2017-02-03-at-6-32-10-pmscreen-shot-2017-02-03-at-6-51-10-pmscreen-shot-2017-02-03-at-6-49-28-pm

Le lendemain, ma pancarte disait « North » car je voulais aller dans la deuxième grande ville de l’Islande, Akureyri, pour tenter de voir des aurores boréales vu que ça commençait à être la saison.

Croyez-le ou non, la jeune femme qui m’a prise en stop avait sa mère vivant précisément dans cette ville et était aussi adepte du couchsurfing. Euuuh j’ai du bol ou pas ?? J’ai donc voyagé en très bonne compagnie, et n’ai pas eu à chercher un logement sur place. Et cerise sur le gâteau, Lisa, la maman, s’ennuyait à la retraite et m’a donc emmenée à gauche à droite visiter des lieux incroyables !

Région du Myvatn:

screen-shot-2017-02-03-at-6-51-26-pmscreen-shot-2017-02-03-at-6-51-54-pmscreen-shot-2017-02-03-at-6-52-42-pmscreen-shot-2017-02-03-at-7-03-16-pmscreen-shot-2017-02-03-at-7-03-23-pm

screen-shot-2017-02-03-at-7-02-59-pmscreen-shot-2017-02-03-at-7-02-28-pm

Région volcanique dont j’ai oublié le nom (sorry !). Regardez-moi ces paysages lunaires ! J’ai pu voir des geysers exploser, c’était fantastique.

screen-shot-2017-02-03-at-7-05-04-pmscreen-shot-2017-02-03-at-7-10-14-pmscreen-shot-2017-02-03-at-7-11-05-pmscreen-shot-2017-02-03-at-7-11-26-pmscreen-shot-2017-02-03-at-7-12-00-pmscreen-shot-2017-02-03-at-7-13-18-pm

De vraies peintures en 3 dimensions et une odeur de souffre constante.

Nous nous sommes ensuite lancées à l’aventure sur la péninsule de Vatness, qui vaut bien les 3 heures de remuage en voiture à cause de la non-route en cailloux.

screen-shot-2017-02-03-at-6-54-14-pm

screen-shot-2017-02-03-at-6-54-50-pm

auberge de jeunesse

screen-shot-2017-02-03-at-6-55-25-pmscreen-shot-2017-02-03-at-6-55-47-pmscreen-shot-2017-02-03-at-6-56-41-pm

 

screen-shot-2017-02-03-at-6-56-55-pm

auberge de jeunesse

Toujours en se promenant de ville en ville, elle m’a emmenée dans un coin perdu pour voir un site qui est une version mini du Grand Canyon et nous avons continué jusqu’à atteindre le première ville depuis deux ou trois jours. Admirez les maisons de Vikings !

screen-shot-2017-02-03-at-7-14-11-pmscreen-shot-2017-02-03-at-7-14-45-pmscreen-shot-2017-02-03-at-7-15-13-pmscreen-shot-2017-02-03-at-7-15-33-pmscreen-shot-2017-02-03-at-7-17-07-pmscreen-shot-2017-02-03-at-7-17-42-pmscreen-shot-2017-02-03-at-7-18-12-pmscreen-shot-2017-02-03-at-7-19-56-pmscreen-shot-2017-02-03-at-7-20-49-pm

Au bout de 7-8 jours de vadrouille ensemble, nous sommes revenues sur Akureyri avant que je reparte pour Reykjavik pour prendre mon avion du retour.

screen-shot-2017-02-03-at-7-21-27-pmscreen-shot-2017-02-03-at-7-23-02-pmscreen-shot-2017-02-03-at-7-00-52-pmscreen-shot-2017-02-03-at-6-58-59-pmscreen-shot-2017-02-03-at-6-58-05-pm

Ce soir là elle ma’appelé en hurlant, m’a demandé de sortir, et m’a pointé le ciel du doigt. Je vous le donne en mille. Des aurores boréales. D’une magie incroyable. Elles rendent vert en photographie mais étaient blanches à l’oeil nu. Moi je pensais que ça bougeait très lentement, comme un nuage, mais pas du tout ! C’est très furtif, et change de dessin constamment ! Malgré le froid, je suis restée dehors bien 3 ou 4 heures, la bouche grande ouverte devant tant de splendeur.

screen-shot-2017-02-03-at-7-22-45-pmscreen-shot-2017-02-03-at-7-22-05-pmscreen-shot-2017-02-03-at-7-22-18-pm

Alors verdict ? Vous êtes amoureux ou pas ?? Ce pays à la langue et alphabet complexes et à l’histoire fascinante de tribus de Vikings a été une vraie révélation. Je n’étais pas très « Scandinavie » niveau voyage, mais alors l’Islande restera gravée à tout jamais dans mon coeur et ma tête. Je prends toujours plaisir à en parler et à partager mon expérience pour faire parler de cette petite île. Se retrouver toute seule face à l’immensité de la nature, les quatre saisons en une journée, la force des paysages et son silence vous force à une certaine humilité.

Pour moi, c’est ça l’exotisme. Pas besoin de cocotier et de plages de sable blanc, tant que le paysage m’émeut et me montre autre chose que ce que je connais. Les habitants se sont tous mis en quatre pour moi, que ce soit pour un stop de 10 mn ou un voyage complet. Leur gentillesse et leur chaleur contre-balancent la froideur du climat. Je voudrais tellement y retourner avec mari et bébé cette fois-ci !

J’espère vous avoir fait voyager et ressentir mes impressions de voyage sur cette île ou les montagnes plongent dans la mer.

-C.

Suivre:
Partager:

12 Commentaires

  1. nathalie
    5 février 2017 / 18 06 32 02322

    Ah l’Islande… Tout comme toi,je suis partie une première fois début septembre 2009 pour 15 jours mais en voyage organisé,enfin ce n’est pas non plus le genre de voyage où tu montes et tu descends du bus,c’est un voyage plus engagé, on a campé,randonné… La météo n’a pas été clémente mais tout comme toi,je suis tombée amoureuse de ce pays et j’y suis retournée cette année fin août pour un trek d’une semaine (toujours accompagnée) et que dire,je suis encore sous le charme et demain, après demain je suis prête à y retourner

  2. 5 février 2017 / 18 06 39 02392

    MERCI !!!! Mais vraiment MERCI. Je sais que l’islande est magnifique et je rêves d’y aller depuis longtemps alors je suis ravie de te lire sur ce sujet. j’ai passé un bon moment à te lire et superbes photos ^^

  3. Zoé
    5 février 2017 / 19 07 19 02192

    Juste waouh ! Ce n’est pas le première fois que j’entends parler de l’Islande comme destination de voyage mais ton post m’a réellement donné envie d’ajouter ce pays à ma liste de projet de voyages ! Merci pour ces superbes photos !

  4. Saoirse
    5 février 2017 / 19 07 31 02312

    Un grand merci pour cet article qui nous fait à la fois voyager mais aussi rêver ! Merci d’avoir partager ton expérience et je te souhaites de faire découvrir ce magnifique pays à ta famille.
    C’est un vrai plaisir de vous lire à chaque fois. Bonne continuation !

  5. Lo
    6 février 2017 / 8 08 58 02582

    Le morceau de Bjork en intro va tellement bien pour lire et regarder les photos de cet article!
    Certaines images m’on laissée bouches bée!C’est réellement un endroit où j’aimerais aller un jours, je suis littéralement magnétisé par les pays scandinaves, les légendes nordique ect! Mais j’ai,moi aussi, un petit bout de 2mois (+un chien +un chat), alors les voyages vont devoir attendre encore un peu je crois!
    Très belle article en tout cas! Merci!

  6. 6 février 2017 / 11 11 14 02142

    Je suis déjà très attiré par le Scandinavie mais ton récit et tes photos on bien fini de me convaincre! Bien que je n’aurai jamais ton courage de partir seule à l’aventure. (J’ai souri au début de ton article parce que j’ai également fait des études de Design et je travaillais également comme caissière week end, jours fériés et vacances… je confirme c’est épuisant!)

  7. 6 février 2017 / 17 05 43 02432

    Tes photos me laisse baba!
    C’est tout simplement magnifique !
    J’adorerais visiter, un nouveau pays sur ma liste ! 🙂

  8. 19 février 2017 / 15 03 22 02222

    Voilà plus d’un an que je rêve d’y vivre. L’Islande, ses paysages, ses habitants, je rêve d’y faire ma vie. Je n’ai pas en tête le rêve américain comme vie, je souhaite dormir avec les aurores boréales dansantes au dessus de ma tête. A vrai dire, j’hésite à faire ma vie au Japon ou en Islande (dans les deux cas, une nouvelle langue à apprendre avec plaisir !). J’aimerais aussi beaucoup visiter la Norvège, je suis déjà allée en Finlande et j’en garde un souvenir excellant. Bref, les photographies et ton récit m’ont encore plus donné envie de visiter l’Islande et de pourquoi pas réfléchir à mon éventuel futur là bas ! Merci pour cet instant de voyage.

  9. Aurelie
    2 avril 2017 / 19 07 54 04544

    Merci pour ce récit ! Vraimenr formidable. Avec mon mari nous irons peut etre l année prochaine ou en 2019 mais que tous les 2 sans les enfants ( 2 enfants, une de 3 mois et une de 5 ans ) donc pour moi trop petites encore pour un tel voyage !
    Alors on va y reflechir et ca sera peut etre notre prochaine destination.

  10. Laetitia Joy Meyo
    8 avril 2017 / 6 06 04 04044

    Merci pour cet article et pour les photos c’est tout simplement magnifique! J’ai jamais ete en Islande mais ma soeur a epouse un Islandais. De ce fait, Ils se sont maries en Islande et ils y vont regulierement. Les photos des fjords, des aurores boreales etaient magnifiques le paysage avec. J’ai decouvert le pays a travers eux. Je compte bien y aller d’ici la. J’ai appris quelques mots en Islandais, la cuisine Islandaise et nous avons celebre deux Noel a la facon Islandaise .

Laisser un commentaire