Comment choisir la couleur de ses murs

Vous allez me dire, non mais attends Constance, c’est quand même pas sorcier, tu achètes un pot de peinture de la couleur que tu aimes en magasin et tu l’étales sur le mur. Oui, OK, je ne renie pas ce concept global, mais il y a un peu plus d’étapes pour s’assurer que de un, la couleur rendue au final vous plaira et de deux, qu’il règne une harmonie des couleurs dans tout votre logement.

Déjà, pour commencer, il faut déterminer quel ton vous aimez; êtes vous plutôt couleurs chaudes (orange, rouge, marron, jaune) , couleurs froides (bleu, vert, violet, rose), neutres (blanc, gris, noir) ?

Pour vous inspirer et être quasi certain d’aimer la couleur, il y plusieurs astuces. Vous pouvez ouvrir votre placard et analyser qu’elle est la palette de couleurs que vous avez tendance à porter le plus. Moi c’est simple, c’est du gris et du bleu. Je suis donc couleurs froides avec un côté assez neutre. Certaines d’entre vous réaliseront qu’elles aiment porter du jaune ou du marron. Vous êtes donc couleurs chaudes.

Une autre astuce consiste à prendre une photo ou un élément de votre décor que vous aimez et de décortiquer ses couleurs. Par exemple, un truc tout simple et de choisir une de ses couleurs pour l’utiliser sur le mur.

Sur la photo ici, on remarque que c’est le ton bleuté du tapis qui a servi d’inspiration.

a6d4efd3dd37b29c311a1ddd550d3497

Pour les photos, on décortiquera les couleurs comme sur ces exemples. Vous n’avez pas à les utiliser toutes dans votre décor, mais vous savez qu’elles iront ensemble si elles vous plaisent déjà sur la photo.

La dernière astuce consiste à choisir l’objet ou le vêtement dont la couleur vous plaît autant en plein jour que dans la pénombre et de l’emmener avec vous au magasin de peinture. L’éclairage étant artificiel et très différent de celui chez vous, cela peut vous induire en erreur si vous n’avez pas de point de référence. Le résultat pourra être différent une fois chez vous et ne pas vous plaire après 5 h de travail ! (un beige qui se transforme en saumon avec votre éclairage par exemple). Mais si vous emmenez votre objet, il suffit juste de choisir l’échantillon qui correspond tout à fait à la couleur sous le même éclairage (j’avais emmené un pull en maille grise pour trouver le même ton).

Sinon il y a la méthode classique de prendre des échantillons de peinture pour peindre des petites zones sur votre mur et voir lequel vous préférez (personnellement je n’aime pas le système des échantillons papier qui n’ont pas la même base et texture que votre mur et peuvent donc être « mensongers »).

Cette méthode vous permet de réaliser qu’une couleur qui vous plaît en petite quantité deviendra autre chose sur tout un mur. J’avais jeté mon dévolu sur la couleur de la photo, un bleu orage magnifique en soi, mais alors un fois peint sur le mur je trouve ça très « layette » et pas beau à mes yeux.

a1cca3422f22d94e544f4cd97ce9d24c

Pour garantir une harmonie des couleurs chez vous, si vous décidez de changer de tons de pièce en pièce, il faut faire hyper attention aux sous-tons.

Les sous-tons peuvent également être chauds, froids ou neutre. Vous pouvez donc avoir un mur gris et un mur bleu, tant que le sous-ton est le même. Dans l’exemple qui suit, le sous-ton est jaune et les couleurs s’accordent entres-elles.

transitional-paint-color-palette-color-palette-monday-3-the-creativity-exchange1

Mais comment être sûr d’avoir le bon sous-ton ? Sur les échantillons papiers d’un même ton, vous trouverez de la couleur la plus claire à la plus foncée. La plus foncée vous aidera à le trouver.

Exemple sur ces trois gris :

how-to-choose-the-right-neutral-paint

Vous pouvez déjà remarquer que les tons clairs sont différents les uns des autres, mais différents en quoi ? Regardons donc la couleur la plus foncée.

Pour passive grey, la couleur foncée est basée sur du noir, il s’agit donc d’un neutre.

Pour aloof grey, la couleur foncée est verdâtre, c’est donc un sous-ton froid.

Pour Repose grey, la couleur foncée est marron, il s’agit donc d’un sous-ton chaud.

Vous avez compris ? êtes-vous capable maintenant de me dire les sous-tons de ces trois autre gris ?

 

La dernière étape est de choisir la teinte. Claire ou foncée ? Et bien tout dépend de votre intérieur. Si votre logement est très ensoleillé, foncez pour une couleur franche si le coeur vous en dit. Si votre intérieur est sombre, il vous faudra la couleur la plus claire de la teinte choisie au risque de créer une ambiance caverne et de perdre le rendu de la couleur !

Passons maintenant à ma sélection de couleurs que j’aime le plus :

couleurs sombres:

f969ad6c9c37205866ec2fff2b32fb75ae1d806e0313fd4032d0e0e086921984040eec21ebfe7a080b80971139233a999f6dce4232fbb6d355dd7416e617a1ef

couleurs claires:

fa16e23455305293b80e49550fe0d260dc26a6f75fff1cc1351c8cddaa90434dc48e899fceb0054407ba2a9c398472de2a6a0ffa7a801097ca3de162f5db1f9c

 

Ne vous laissez pas avoir par les tons très clairs qui apparaissent blanc en magasin. Il m’est arrivé plusieurs fois de prendre un ton plus foncé juste pour dire « on va mieux voir la couleur » mais au final elle prenait trop le dessus sur la pièce au lieu d’être un ton discret ! Dans le doute, comparez toujours à du vrai blanc et vous verrez que la couleur claire est en fait assez teintée !

Avez-vous d’autres astuces pour trouver la couleur de vos rêves ?

  • C

5 réflexions sur “Comment choisir la couleur de ses murs

    • Two_leblog dit :

      le sous-ton est la couleur sous-dominante vers laquelle la couleur dominante tire. Par exemple un vert pomme a un sous-ton jaune et un vert bouteille a un sous-ton bleu. Imagine quel mélange de couleurs il faudrait pour obtenir la couleur voulue..si tu imagines utilise4r plus de jaune que de bleu, donc sous-ton pour ton vert sera jaune.

      J'aime

  1. Mary / katikut dit :

    Très intéressant !
    Perso en étant graphiste je pensais tricher dans un premier temps (au moins pour dégrossir) en prenant des photos de ma maison et en testant les couleurs directement dans Toshop. Vivement décembre que j’ai les clés ! Et vivement mars que bébé arrive, pour rendre l’apparat et déménager ! Avoir une maison et ne rien pouvoir faire dedans pendant des mois c’est n peu comme regarder son jardin plein de chocolats à Pâques et les regarder pendant des jours sans rien faire haha!

    En tous cas je reviendrai lire ton article encore le moment venu 😉

    J'aime

  2. Johanna dit :

    Coucou !
    Encore un article génial ! J’espère qu’avec vos astuces et « leçons » j’arriverai à décorer avec goût ma future maison.
    Nous savons que nous allons déménager mais nous n’avons pas encore trouvé la maison de nos rêves en attendant je me prépare avec vos articles pour me transformer en décoratrice d’intérieur.
    Un article sur comment déterminer son style de déco, notamment quand on est attirée par plusieurs styles serait super cool et m’aiderait énormément.
    Merci pour ce nouvel article et à bientôt sur votre blog.

    J'aime

  3. Jessie dit :

    Super article ! C’est très intéressant tout ça, chez moi je ne peux peindre malheureusement car je suis locataire mais il est probable que je déménage bientôt et j’espère avoir l’occasion de personnaliser un peu plus mes murs !

    Des bisous

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s